Justine Tornay

Chant

Chanteuse, trompettiste, auteure, compositrice, Justine débute très tôt une formation classique au Conservatoire cantonal de Sion (VS) pour y apprendre la trompette et la théorie musicale.

Parallèlement, elle explore sa voix en ne manquant aucune occasion de monter sur une table en guise de scène et participer à de nombreux projets de la région. Après l’obtention d’un certificat préprofessionnel au conservatoire classique, elle préfère changer d’orientation. Attirée par un jeu plus spontané et aussi influencée par les voix du monde de la soul des années 60 et 70, elle décide de développer sa signature vocale et son propre jeu. 

Elle entre alors à La Haute École de Musique en section jazz à Lausanne. Elle y peut explorer son univers musical avec des artistes comme Susanne Abbuehl, Sara Lazaru ou encore Matthieu Michel pour la trompette. Cette école lui permettra aussi de rencontrer un plus large réseau de musicien.enne.x.s et d’artistes.

Elle fait connaissance avec Dean Alamo, groupe neuchâtelois avec qui chante actuellement, joue du bugle et du clavier. Elle intègre également en tant que chanteuse le groupe lausannois Etienne Machine qui sortira leur premier album en mars 2021.

Justine aura également l’occasion de jouer et chanter avec des artistes de jazz de renom, comme le oudiste, Ihab Radwan, le serpentiste, Michel Godard ou encore la chanteuse, Susanne Abbuehl.  Ces expériences lui permettront de développer la spontanéité de son jeu de trompette et d’élargir ses connaissances vocales. Dès 2021, elle décide de développer son propre projet avec lequel elle espère sortir un EP en 2022.

1 Commentaire

  • Andrea Cruz
    Publié le 6 octobre 2022 18h56 0Likes

    Bonjour,
    J’aimerais apprendre à chanter avec Justine Tornay. Je suis une étudiante de 22 ans. Quel serait le prix pour des cours régulières ?

Laisse nous un commentaire

Café ?
Oiseau

Nous savons pourquoi les oiseaux chantent

Ne t'es-tu jamais demandé pourquoi, dès l'aube, les oiseaux chantent ?

Toute une nuit, quelque part dans East Village, un oiseau perché sur la poutre métallique surplombant un club de jazz a écouté la longue valse sonore des musiciens.

Lorsque ces derniers sont enfin allés se coucher, l'oiseau s'est d'abord vu pousser des ailes, puis la chansonnette, comme un écho au bonheur ressenti des heures durant.

A BBM 74, nous savons pourquoi les oiseaux chantent.
Mais chut, secret !

Send this to a friend